Choisir un instrument

Comment choisir son premier instrument : une aide à la réflexion

Voilà une question bien embarrassante pour beaucoup de parents qui voudraient faire le bon choix, mais qui sont complètement dans le noir quant aux bonnes questions qu'il faut poser. Outre le choix de l'instrument, quand l'enfant peut-il à commencer à faire de la musique, et dans quelle mesure peut-on lui laisser le choix ? 

Il est dit que le mauvais choix d'un instrument compte beaucoup plus dans l'échec musical qu'un manque de potentiel musical, mais il est vrai que l'une des choses les plus utiles dans l'apprentissage d'un instrument est la motivation de l'élève pour un instrument qu'il a choisi.
logo.gif

 

Un exemple concret

Mireille avait commencé la musique avec le violon pour deux raisons : son père était violoniste et il y avait un prof de violon près de chez elle. Mais elle détestait l'instrument. "Je n'arrivais pas à coordonner mes mouvements. Je n'aimais pas la façon de jouer sur le côté, je n'aimais pas l'entendre d'une seule oreille, puis je n'aimais pas le son". 

Au début de l'adolescence, elle a changé d'instrument lorsqu'elle a entendu le hautbois. Immédiatement, elle savait qu'elle avait trouvé ce qu'il lui fallait. "J'adorais le son qu'il faisait, et ce n'était pas difficile. J'étais complètement accroc." Aujourd'hui, elle en fait son métier. 

Pour réussir sur un instrument, un enfant a besoin de vouloir (faire ce son-là) Emmener les enfants à un concert d'orchestre est une bonne façon de leur présenter les différentes sonorités des instruments, plutôt que de les emmener dans un magasin de musique où le choix est nécessairement restreint.

Laissez-vous guider

Si votre enfant est inspiré par un son, vous ferez bien de suivre son intuition, car un bon professeur peut surmonter les difficultés qu'il peut rencontrer. Les enfants sans envie particulière peuvent être guidés vers un instrument auquel ils sont adaptés physiquement. Un enfant avec de petites mains peut plus facilement jouer un violon, alors qu'une enfant avec de grandes mains peut aborder sans problème le violoncelle ou la contrebasse. 

Un enfant qui porte un appareil dentaire peut jouer un instrument à vent, mais cela lui sera plus difficile que s'il n'en a pas (le professeur vous conseillera). Si certains enfants s'épanouissent dans le piano, en partie parce qu'ils peuvent jouer toutes les notes de la partition, d'autres se trouveront plus à l'aise avec des instruments monodiques (une seule note à la fois). 

Quel que soit l'instrument que vous choisissez avec votre enfant, le plus important, c'est que votre enfant ait votre soutien et votre encouragement dans l'acquisition d'une habitude de travail régulier et quotidien (10 minutes par jour est tout à fait suffisant au début). 

Les enfants sont assez nerveux quand ils commencent à jouer d'un instrument, et certains parents ne les félicitent jamais, parce qu'ils ne sont jamais parfaits. Mais les enfants doivent pouvoir progresser à leur propre rythme. Et en plus, si vous montrez que vous êtes ravi par ce que fait votre enfant, et combien de plaisir vous avez à l'écouter jouer, la partie est à moitié gagnée!

Un guide imparfait pour des parents perdus

Instrument(et éventuellement un site plus spécialement consacré à l'instrument)

Qualités physiques

Psychologie

Tempérament

Flûte traversière(non pas laflûte à bec!)

Bon pour des enfants qui aiment danser. Lèvres fines et moyennes. Dents de devant moyennes. Bonne coordination, puisque l'enfant ne peut pas voir ses doigts lorsqu'il joue.

Pas de difficulté particulière. Convient bien à ceux qui aiment aller vite comme pour ceux qui aiment prendre leur temps

Convient à des enfants timides ou solitaires, tranquilles, mais aussi à des tempéraments brillants (selon le répertoire).

Clarinette

Bouts de doigts pas trop effilés. Mains plus grandes que celles d'un flûtiste. Bonnes dentition.

Convient aux enfants qui apprennent rapidement ou qui sont impatients, intellectuellement agiles, sociables.

Convient souvent à des enfants qui aiment bricoler.

Saxophone

Convient aux adolescents (12 ou 13 ans), qui trouvent confortable le poids plus important de l'instrument.

Plus facile à apprendre que la clarinette ou le hautbois, convient aux enfants dont on dit qu'ils ont du mal à se concentrer. Cependant, l'instrument n'est facile qu'au début, les difficultés commençant vers la quatrième année.

Selon certains, il convient aux enfants grégaires, selon d'autres aux indépendants épris de liberté.

Convient à ceux qui aiment improviser.

Hautbois

La taille des lèvres est peu importante. Elles doivent être simplement capables de se replier sur les dents avant afin de saisir l'anche.

Convient aux enfants déterminés, têtus

Pour les indépendants d'esprit, aimant être solistes et les bons vivants, contents d'être au centre de l'orchestre. C'est le hautboiste qui "donne le LA" avant le concert, sur lequel les autres instruments s'accordent. D'oû la nécessité de ne pas avoir peur d'être entendu…

Basson

Voir aussi l'excellent site "fou de basson"

Bonne coordination, puisque l'enfant ne peut voir ses doigts lorsqu'il joue. Les mêmes qualités de lèvres que pour le hautbois, le basson convient aux adolescents.

Pour les enfants déterminés, têtus, mais qui aiment la sonorité très chaleureuse de l'instrument. Peut convenir à ceux qui apprennent lentement.


Sens de l'humour indispensable. Doit aimer jouer avec les autres dans un orchestre, car très peu de répertoire pour basson seul.


Cor

Lèvres moyennes ou peu épaisses. Bon souffle. Convient à des enfants qui aiment nager sous l'eau. Idéal pour un gaucher.

Chaque note doit être construite! Bon pour un enfant déterminé, volontaire. Les cornistes sont les intellectuels de la section des cuivres, et les plus critiques des chefs d'orchestre!

Les cornistes n'ont pas peur de jouer les solistes. Dans un orchestre, ils ont souvent les thèmes les plus exposés, et se considèrent un peu au dessus de la mêlée!

Cornet

Instrument que l'on donne souvent aux jeunes enfants qui veulent faire de la trompette plus tard. Utilise trois doigts de la main droite pour les pistons et la main gauche pour la justesse.

Convient aux lents comme aux rapides, selon ses ambitions.

Pour des enfants sociables, pouvant permettre à un enfant timide de s'affirmer.

Trompette

Utilise trois doigts de la main droite pour les pistons et la main gauche pour la justesse. Utilise plus d'énergie que le cornet.

Pour des enfants (garçons ET filles) qui sont alertes et responsables.

Convient très bien à des enfants qui ont du caractère et du tonus, car elle leur permet de dominer le groupe par leur sonorité. Pour les enfants qui ont de l'énergie à revendre.

Trombone

Convient à des enfants bien équilibrés qui ont une énergie régulière telle que les athlètes en ont. Embouchure plus grande que pour la trompette.

Esprit vif, capable de s'adapter à la pratique de la fanfare, de l'orchestre symphonique, des groupes de jazz. Bonne oreille un atout certain, comme pour les cordes.

Convient aux enfants qui aiment contrôler le son qu'ils font. Convient à un enfant qui aime improviser, mais qui est heureux dans un groupe.

Age débutant conseillé (mais non obligatoire pour le passionné…) : 9 / 10 ans.

Tuba

Ces instruments sont légers et confortables à jouer pour des enfants à partir de 8 / 9 ans. Ils demandent moins d'énergie que les trompettes et trombones.

La musique n'est pas difficile à lire (bien qu'en clé de sol et en clé de fa). Même les enfants qui ne brillent pas à l'école peuvent se distinguer en jouant une partie importante dans l'ensemble.

Le son n'est pas agressif et convient à un enfant tranquille et paisible, mais qui veut faire partie d'un groupe. Convient aux enfants qui savent écouter les autres. L'esprit de famille particulier aux cuivres vient en aide à ceux qui rencontrent parfois des difficultés.

Percussion

Les percussionnistes ont souvent de gros appétits tout en restant maigres comme des clous. Pour des enfants résistants et agiles.

Pour des enfants rapides, mais qui peuvent éventuellement avoir du mal à se concentrer (mais pas aux hyperactifs…).

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la percussion demande une bonne maîtrise de soi et n'est pas vraiment indiquée pour les enfants qui ne peuvent pas se tenir tranquilles.

Violon

Le besoin de mains souples et agiles. Doigts fins un avantage. Convient aux enfants qui aiment danser (pour les raisons comparables à celles de la flûte).

Convient aux enfants vifs, sensibles et consciencieux. Sans cet esprit volontaire, l'enfant qui réussit du premier coup à l'école peut se décourager rapidement.

Convient souvent aux enfants uniques et aux enfants qui se sentent bien avec les adultes. Peut convenir à un enfant qui veut être soliste, mais les occasions pour jouer seul sont rares, sauf si l'enfant organise lui-même un concert.

Alto

Comme pour le violon

Similaire aux qualités requises pour le violon.

Convient aux enfants qui préfèrent soutenir l'ensemble que de jouer les solistes, de tempérament égal et généreux. Sens de l'humour indispensable.

Violoncelle

Déconseillé (mais non impossible) pour des enfants de petite taille. La main gauche en particulier doit être capable de s'étendre sur la touche pour jouer les sol dièse! et des bras longs sont un avantage.

Convient aux enfants réfléchis. Comme pour le violon, il faut être volontaire pour y prendre du plaisir.

Convient aux enfants qui ont une voix grave, de nature réservée. Les violoncellistes sont toujours respectés dans un groupe car ils portent (musicalement parlant) la musique

Contrebasse

Convient à un adolescent qui a poussé trop vite - il faut être grand!

Des doigts longs, des mains musclées sont un avantage pour cet instrument.

Pas pour les impatients, ni pour ceux qui aiment jouer les vedettes, la contrebasse demande une très bonne écoute et un bon sens des responsabilités.

Convient aux enfants qui aiment soutenir le groupe sans le dominer. Bon pour un improvisateur.

Piano

La taille ou la forme des mains ne sont pas déterminantes mais des doigts fins et bien formés sont un avantage. Convient aux gauchers.

Convient aux enfants qui peuvent être introvertis ou extravertis, mais qui ont un instinct pour faire les choses tout seul.

Répertoire très varié couvrant la période de Bach à nos jours. Il permet, théoriquement, à tous de s'exprimer. Cependant, le pianiste se trouve souvent seul devant une partition difficile, à moins de développer dès le début de ses études la pratique du déchiffrage.

Convient à un enfant qui aime accompagner, ou qui est intéressé par la composition ou l'improvisation en solo.

Orgue

et des sites amusants ou informatifs

Une approche didactique

Les Orgues

Une approche féminine

La Route des Orgues

Bonne mémoire ou esprit agile (ou les deux : il faut parfois lire trois portées en même temps).

Bonne coordination pieds & mains, bonne posture du dos. Taille correspondant (de préférence) à l'âge de l'enfant. Convient aux gauchers. Il est préférable de NE PAS commencer avec le piano pour être organiste.

Si c'est le cas, l'élève aura à se réadapter aux exigences d'un instrument qui jouera de la même façon, qu'il frappe avec force ou avec douceur.

Le son que l'instrument émet est en fonction des jeux (ensemble de tuyaux) préalablement tirés.

Convient aux enfants qui ont le sens de l'initiative, un esprit logique et inventif. Ils sont souvent consciencieux et volontaires et entretiennent de bonnes relations avec les adultes.

L'orgue attire les solitaires mais l'organiste doit être constamment tourné vers les autres et prendre le plus souvent possible l'initiative de jouer en groupe. Excellent pour les enfants sensibles au rythme et à l'harmonie. Bon pour les enfants qui aiment improviser dans un style classique.

Quant à l'impossibilité d'avoir un orgue chez soi, il faut savoir que le travail des premiers années peut être fait sur un piano.

Guitare

Possible pour des petites mains et doigts courts, ceux qui ont des mains plutôt grandes et de longs doigts trouveront leur compte plus facilement dans le répertoire avancé. Convient aux gauchers comme aux droitiers

Convient aux enfants qui aiment travailler avec leurs mains mais qui sont intellectuellement agiles, ainsi qu'aux enfants qui ne sont pas à l'aise dans une situation de compétition.

Convient aux enfants indépendants, parfois introvertis. Sont attirés vers la guitare (entre autres) les collectionneurs, les joueurs d'échecs, les rugbymen et, plus tard, les œnologues.

Accordéon de concert(non encore proposé au Conservatoire Frédéric Chopin)

Bonne coordination et sens de l'orientation (l'élève ne voit pas les claviers). Bonne colonne vertébrale. Doigts pas forcément longs, mais souples.

Convient aux enfants imaginatifs, aimant les jeux de mémoire et sachant s'occuper seul.

C'est l'instrument des débrouillards. Convient aux enfants énergiques, aimant utiliser leur tonicité.

Instruments de musique traditionnelle

en préparation

 

 


Ces indications ne doivent pas être prises pour argent comptant! Votre enfant est une personne en devenir qui a déjà sa personnalité et son goût, ses préférences et ses zones troubles. Il peut ne pas se conformer aux schémas classiques et être parfaitement heureux dans une discipline pour laquelle il semblerait, a priori, inadapté. 

Ce tableau qui vous aidera peut-être dans votre réflexion est très largement inspiré par celui de The Right Instrument for Your Child (Ben-Tovim et Boyd - Londres 1996). Ne soyez pas surpris si descriptions sont parfois polyvalentes - "pour droitiers comme pour gauchers" ou "pour lents comme pour rapides". La vérité échappe parfois à la description. 

Monter sur scène, même dans un orchestre, demande du courage et un esprit consciencieux. Rares sont les activités où un manque de préparation est aussi audible, ce qui explique pourquoi les musiciens aiment autant faire la fête une fois le concert terminé. Ils sont souvent bons cuisiniers et les solistes, comme les chirurgiens, ont un goût pour les voitures rapides. Généralement plus scientifiques que littéraires (sauf pour les cordes), de nombreux médecins - ici comme ailleurs - ont une pratique musicale régulière. 

Le répertoire : chaque instrument a ses spécialités, mais toutes ne sont pas accessibles (pour des questions purement techniques) à des jeunes élèves. Un soliste doit attendre quelques années avant d'aborder les grands compositeurs dans leur instrument. Avant de jouer - ou même d'accompagner - une sonatine de Mozart à la flûte, au violon ou au piano, il faut parfois 5 ou 6 ans de pratique derrière soi… et encore!

Quel que soit votre choix, le plaisir est toujours au bout d'un effort.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×